Historique

Que veut dire SOPHIA21 ?

En préambule, il parait opportun d’évoquer l’origine de notre raison sociale « SOPHIA21 ». En grec ancien, « sophia » désignait un savoir « pratique » associé à la sagesse. Platon l’associera plus tard à l’habile et le rusé (sophiste) à l’opposé du philosophe selon lui. Mais dès le 19ème siècle, le sophiste sera perçu comme un penseur sérieux et un militant humaniste qui, selon certains, seraient les précurseurs de la postmodernité.

Nous pensons que la clef du succès est d’associer aujourd’hui les connaissances technologiques du 21ème siècle avec une philosophie et une éthique que nous voulons appliquer dans notre travail et dans le choix de nos partenaires. Nous pensons que les solutions pour l’avenir ne sont pas dans le déni du passé mais dans la juste adéquation entre le savoir d’hier et le progrès d’aujourd’hui.

Qui sont les fondateurs ?

A l’origine du projet, Daniel Rousseau, ancien directeur des ressources humaines et quality coach pendant plus de 10 années au service d’un groupe hôtelier suisse. Après une formation commerciale et médicale, il participe activement au sauvetage d’un EMS qui avait demandé un sursis concordataire. Il assume également la fonction d’administrateur d’un centre de requérants d’asile durant la guerre en ex-Yougoslavie et la chute de Ceausescu en Roumanie. Mandaté pour assumer la direction des ressources humaines d’un groupe hôtelier en création, il participe activement au développement de ce dernier. Il fait alors le constat que les changements tant structurels que sociétaux ne sont bien assimilés que dans la mesure où ils sont accompagnés d’une communication performante.  Or très souvent, la communication est lacunaire et génère des conflits. Les chefs de services ne sont souvent pas formés pour accompagner ces changements et le recrutement est mandaté à des agences qui vendent des « connaissances » plus que des « profils ».

C’est dans ce contexte qu’il rencontre Céline Paindavoine, chasseuse de têtes française au sein d’une agence. Cette dernière arrive à la même conclusion que Daniel Rousseau et décide de fonder sa propre société de recrutement et de chasseurs de tête basée en France mais opérant sur toute l’Europe et l’Asie. Ils vont collaborer pendant de nombreuses années avant de décider d’unir leurs forces pour créer SOPHIA21. Céline Paindavoine, spécialisée en PNL (programmation neuro-linguistique), ennéagramme, EMDR, et micro-expressions possède également une Maitrise en administration économique et sociale. Elle développe sa propre méthode d’analyse au travers d’un test de personnalité qu’elle a elle-même mis au point grâce à ses diverses connaissances des tests pratiqués couramment, qu’elle associe à des techniques d’entretiens cognitifs pratiqués également par Daniel Rousseau.

Création de SOPHIA21

Les deux fondateurs sont ponctuellement sollicités pour de la formation, du coaching et des participations en qualité de conférencier. Ils décident dès le 1.10.2020 de poursuivre leurs activités sous une seule et même raison sociale tout en développant le recrutement et l’organisation de l’aide à domicile. SOPHIA21 est née.

Nous contacter